cendrillon

18 janvier 2009

Je ne voulais pas. Je ne voulais pas parce que c’est tout ce qui me restait de toi. Dans un moment d’inattention, sous mes millions de couvertures, le souvenir était si fort que j’avais l’impression que tu étais là, encore.

Finalement, j’ai compris.
Bien compris que tu ne reviendrais pas.

J’ai lavé mes draps.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :