C’aurait pu être un pays des merveilles

6 février 2009

Il y a des réveils où le ciel n’est pas bleu, la vie n’est pas rose. Tu ne me donnes pas de baisers en les comptant, un deux trois mille. Tu ne chuchotes pas qu’elle est donc belle la vie, quand c’est moi qui souris. Se raconter les mêmes histoires, rire des mêmes blagues, se chicaner aussi, à cause des mêmes conneries.

Un matin, tu as voulu adopter un chat, il s’appelerait Tom et Jerry. Le nom m’a fait rire mais je t’ai dit que ça allait puer, qu’il allait griffer le divan, déchirer mes plus beaux chandails. Ce matin-là, la porte s’est refermée en claquant. Tes yeux n’ont pas eu cette même couleur quand tu m’as dit baye sans m’embrasser.

Le soir, tu m’as présenté Tom et Jerry, tu as laissé ta clé sur la table de la cuisine et tu as dit que tu en avais marre. Marre que je n’aime pas les chats.

J’ai ouvert le sac de litière que tu avais oublié et j’en ai étendu partout dans la cuisine. Ça puait, oh oui crisse, ça puait. Toute la nuit comme ça, l’odeur dans l’appart. Infecte.

Le lendemain, je t’ai supplié de revenir. Avec Tom et Jerry. Que de toute façon, tu avais oublié le sac de litière ici. Et que les chats finalement, j’aime ça. À force d’insister et de te rappeler sans cesse, tu as soupiré. Un gros soupir.. et tu m’as rapporté le chat.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :