insomnie

24 avril 2009

Y’a les yeux qui chauffent, le cadran qui tic-tac l’heure passée minuit, ma tête qui veut exploser, partout sur les murs, qui tourne et retourne dans le lit, qui se demande pourquoi c’est comme ça, pourquoi le téléphone sonne pas, pourquoi il ne m’écrit pas, pourquoi il trouve ça toujours trop compliqué.

Dehors, y’a le camion de vidanges qui ramasse la pourriture. J’ai envie d’aller m’asseoir sur le trottoir, avec ma chaise de camping. Juste pour trouver que ça pue et me dire que c’est pas si pire, finalement, ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :