un peu n’importe quoi teinté de rose

24 avril 2009

Dis pas des choses comme ça parce que tu ne les penses pas pour vrai, i know sti, je sais que tu mens.

Y’a rien de pire que ce moment là où tout fout le camp – quand après avoir passé de longues nuits à douter, t’arrête d’y croire. Ça continu tout autour. La vie, les amours, le temps gris. Ça va passer, il faut laisser le temps. Et pourtant, une grande certitude que non crisse, ça ne finira jamais.

Des fois, je pense à lui, quand je l’aimais sans rien comprendre de l’amour. C’était le bon temps. Quand j’aimais comme une ostie de folle en pensant que ça allait durer pour toujours.

Comme si vraiment, à presque 30 ans, sans aucune histoire où j’ai aimé sans douter, je puisse vraiment croire au prince charmant.

J’ai hâte au printemps avec du soleil sur le balcon.

Publicités

Une Réponse to “un peu n’importe quoi teinté de rose”

  1. *--* said

    Ton blog est vraiment très beau.
    Je suis tombé dessus par hasard et je n’ai pas pu m’empêcher de le lire au complet.
    Je suis dans une de ces journées ou l’amour est pas rose bonbon, ou tu aimes dans le vide. Tu sautes dans le vide. J’arrête d’y croire et ça me désole, parce que dans ses bras j’y crois et quand il part tout ça détale aussi vite que lui.
    J’ai hâte au printemps avec du soleil sur mon balcon, parce LÀ la pluie d’octobre me fait peur. J’ai peur d’aimer à sens unique.
    Merci pour ton blog, ça m’a ouvert les yeux sur des choses et ça m’a fait sourire pour d’autres.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :