aussi beau qu’une histoire qui finit bien

15 juin 2009

Mille mots d’amour par jour, me réveiller au milieu de la nuit avec cette envie folle de t’écrire, maintenant tout de suite. Je pourrais t’écrire n’importe quoi parce toi, tu n’es pas comme lui, ni comme l’autre, pas besoin de calculer, de faire attention, ne pas avoir l’air trop ci ou trop ça, juste vivre, être une princesse amoureuse rose et vivre, sans penser à cette fois-là où c’était trop vite, ou l’autre fois aussi où c’était même pas vrai, de toute façon.

Remplir le cahier brun caché sous le matelas, écrire des secrets, dessiner des coeurs et des étoiles, ton nom partout, comme à 16 ans.

Oui, s’aimer comme des ados, ça te tentes-tu?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :