des souvenirs roses et gris

13 octobre 2009

J’ai cherché dans ma bibliothèque, j’ai cherché longtemps parce que c’est ce livre-là que je voulais, celui avec la belle déclaration d’amour à la page 44 ou 62, je ne sais plus trop. Je ne l’ai pas trouvé alors j’ai brisé un autre biscuit chinois sans le manger Vous êtes démonstratif avec ceux que vous aimez et ça m’a fait sourire parce que oui, si-je-t’aime-tu-le-sais-si-je-ne-t’aime-pas-tu-le-sais.  

Il a laissé un papier collé dans le fond du bac de recyclage arrête de m’attendre et je me demande bien qui peut prendre plaisir à revêtir le costume d’un prince charmant dans le simple but de me désillusionner le jeudi soir.

Sinon, il m’a rappelé, sur le répondeur, sa voix un peu brisée, comme à chaque fois ça ne va pas mal avec ma blonde mais on dirait que je m’ennuie du temps où on croyait ensemble à l’amour pour toujours. Y crois-tu encore, toi? J’ai essayé très fort de ne pas pleurer en écoutant le message huit fois.

Je m’ennuie des soirées à écouter Loft Story, des soirées à jouer à Mario Party 6, des soirées à prendre un bain chaud en buvant du vin, des soirées à marcher sur la Plaza St-Hubert pour mieux rêver à mon mariage.

Un vélo qui roule dans l’automne, quand il fait froid, avec des mitaines rouges et une tuque à pompon, ça me donne envie de chanter et de pédaler jusqu’au bout du monde, pendant trente minutes. Parce qu’il fait froid quand même, tsé.

Hier, devant l’épicerie, je me suis rappelée cette fois-là où il a pensé que j’étais une vraie de vraie princesse. Et qu’il n’avait assurément pas les couilles d’un vrai prince parce qu’il était parti dans le parc, sans se retourner. Moi j’avais couru – et une princesse qui court, c’est fuckin rare – rejoindre Monsieur QuelqueChose, devant une pizza. Je n’avais rien dit mais il avait compris que l’histoire n’aurait jamais de fin puisqu’elle n’avait même pas vraiment de début. Une histoire parmi trop d’autres, une histoire pas tout à fait oubliée puisqu’elle est revenue hier, à cause du froid gris près de l’épicerie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :