étincelles d’automne

1 février 2010

Ça ressemblait encore un peu à l’été, à cause du ciel bleu et du soleil et du rouge sur mes joues. Mais c’était l’automne, partout autour. Tu m’as parlé de la nouvelle fille qui travaille avec toi, tu la trouves jolie, j’ai souri. Tu m’as dit aussi que tu pensais l’inviter, une bière ou deux ou six la saoûler pour mieux la fourrer. Tu as utilisé le mot fourrer parce que tu sais que ça me fait rire.

On a marché sur le grand boulevard, près de la cour d’école où les enfants commençaient leur première journée d’école. J’ai remarqué la toute petite fille de rien du tout qui pleurait dans les bras de sa maman je ne veux pas y aller, je ne veux pas y aller, je ne veux pas y aller. Ça m’a rendue triste un peu. Voir cette toute petite fille de rien du tout, la forcer à y aller quand même, malgré les larmes et la grande peur d’adulte dans ses yeux d’enfant. Tu vas revenir me chercher tantôt, promis juré craché? Sa maman lui a dit sois une grande fille et elle lui a répondu non maman, non, je suis juste une petite fille de 5 ans, tu sais.

Devant le magasin de fleurs, je t’ai demandé de m’acheter un tournesol. Tu n’as pas hésité et tu m’as acheté un bouquet de tournesols. Au moins six. J’étais tellement contente, on avait l’air amoureux, toi et moi sur le coin de la rue, quand je t’ai sauté au cou pour te dire merci.

Ensuite, le marchand de glaces, la librairie, le magasin avec le beau chandail dans la vitrine, juste pour voir, pas longtemps, la bouteille de vin en haut du Mont Royal, le soleil qui se couche, les étoiles dans le ciel noir, notre première journée d’automne, ensemble.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :