près du fromage en crottes

7 mars 2010

Elle m’a raconté cette histoire, incroyablement triste histoire. Elle m’a choisi moi, à cause du coeur brodé sur mon manteau, elle me l’a avoué, comme ça j’ai envie de te la raconter à toi parce que tu vas comprendre et c’est de ça que j’ai besoin, une fille avec un coeur sur son manteau, une fille qui comprend.

Je l’ai rencontré à l’épicerie, elle prenait machinalement les articles sur sa liste pour les déposer dans son panier, elle pleurait aussi, tellement. Et moi, quelqu’un qui pousse son panier d’épicerie en pleurant, c’est une des choses les plus tristes que j’ai vue de ma vie. Je me suis arrêtée tout près d’elle et j’ai déposé des graines de tournesol multicolores au chocolat dans son panier ça console, tu vas voir.

Et je n’aurais peut-être pas dû parce qu’elle a pleuré encore plus fort. En me disant des choses comme il m’avait promis de m’aimer toujours. Je ne la connaissais pas cette fille-là qui pleurait parce qu’il m’avait promis de m’aimer toujours. Et je ne suis pas très bonne devant le très grand chagrin des autres.

Mais j’ai un souvenir..
Cette fois-là, à l’épicerie, je me suis promis d’aimer pour toujours.. juste trois jours à la fois.

Publicités

2 Réponses to “près du fromage en crottes”

  1. api said

    Aimer pour toujours… juste trois jours à la fois.
    C’est tellement beau et tellement triste, mais surtout vraiment beau.

  2. t’es cool toué parce que tu (me) comprends.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :