c’est jamais petit une peine d’amour

2 avril 2010

Même quand t’es pas sûre que c’était de l’amour? Juste parce que tu croyais pas que ça puisse te péter dans la face comme ça sans avertir un peu genre, tsé.. c’est censé paraître dans les yeux ou je sais pas, dans l’attitude, un bec plate, du kraft dinner pour souper, attendre tu sais pas quoi mais attendre à cause de lui, sentir quelque chose tu sais pas quoi mais ça se sent ces choses-là.

Pendant que tout le monde riait et buvait et parlait avec des inconnus, il m’a demandé tu fais quoi dans la vie pis c’est peut-être à cause de la vodka ou parce que je le savais trop que je pensais juste à toi pis que je m’en crissais tellement des autres, j’ai répondu là là, je traîne une vieille peine même pas d’amour mais qui me rend triste en crisse, j’ai pu envie de travailler à ma job, j’ai pu envie d’habiter chez nous, j’ai juste envie de crisser mon camp pis fuck, je vais me commander deux autres shooters j’pense. Pis le gars a souri très grand en disant fuck, c’est trop cute ça pis j’ai soupiré avec un vodka/lime pis deux vodka/lime.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :